Un bon vieux faits divers pour les amateurs (ou les scénaristes en herbe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un bon vieux faits divers pour les amateurs (ou les scénaristes en herbe)

Message  Niklaus le Mar 20 Sep - 2:18

[Basé sur des faits réels et récents - Edition du Figaro du 20 septembre 2011]

L'adjoint au maire aurait dépecé une femme encore vivante

Le procès d'Yves Bureau a débuté lundi en Dordogne. L'accusé est un ancien adjoint à la mairie de Verdon, qui connaissait à peine la victime, Edith Muhr. Les motifs de cette sauvagerie ne sont pas encore clairs.

C'est le procès d'un homme suspecté d'une rare cruauté qui a débuté lundi en Dordogne. Yves Bureau, 58 ans, est soupçonné d'avoir tué en septembre 2009 à Verdon une retraitée allemande et d'avoir découpé son corps en morceaux alors qu'elle était peut-être encore vivante, selon les résultats de l'expertise médico-légale.

Cet homme présentait pourtant tous les traits de l'homme respectable et sans histoires. Cet ancien adjoint à la mairie de Verdon, un bourg près de Bergerac (Dordogne), est marié et père de deux enfants. Il était jusque-là inconnu de la justice. Il est pourtant soupçonné d'avoir découpé en morceaux le corps de cette femme, qui vivait avec son mari dans un village voisin et était originaire de la région de Cologne, dans l'ouest de l'Allemagne.

Edith Muhr, 68 ans, avait disparue le 10 septembre 2009 en milieu de journée alors qu'elle cheminait le long d'une petite route pour rejoindre son mari avec qui elle devait déjeuner dans un restaurant. Entendu dès le lendemain, l'accusé était alors placé en garde à vue en raison d'incohérences dans son témoignage.

Les restes du cadavre ont été retrouvés le 12 septembre 2009 dans des sacs à engrais, au milieu d'un champ de maïs, à quelques kilomètres du lieu de la disparition de la retraitée. Un sein a également été retrouvé dans une mare où Yves Bureau avait essayé d'immerger les restes. Les traces de sang découvertes sur les vêtements de l'accusé, dans son véhicule et dans la grange concordaient avec le profil génétique de la victime, selon des analyses.

Les motifs de cette sauvagerie ne sont pas encore clairs. L'accusé, qui a reconnu avoir procédé au dépeçage du corps dans la grange de la ferme de sa mère, connaissait à peine la victime. Au moment de son interpellation, il a présenté aux enquêteurs diverses versions des faits. Le procès doit durer toute la semaine.

------------------------------------------------------------------------------------------------------
Alors ? Pêtage de plomb, envoûtement, possession démoniaque, traqueur de nazi rendu fou par le chagrin ?
Les paris (et les propositions farfelues) sont ouverts... cheers

_________________
- Vous pensez qu'il faut qu'on trouve un stratagème ?
- Je sais pas... J'y connais rien en champignons !
avatar
Niklaus
Buffle
Buffle

Messages : 399
Date d'inscription : 03/10/2009
Age : 105
Localisation : Castel Theodonis (lieu-dit)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bon vieux faits divers pour les amateurs (ou les scénaristes en herbe)

Message  Le Grelot le Mar 20 Sep - 6:24

y'aurait pas l'aspect dépeçage, tout pourrait s'expliquer ^^


_________________
ravnos amical Smile
avatar
Le Grelot
Notre Président
Notre Président

Messages : 1702
Date d'inscription : 29/09/2009
Age : 36
Localisation : entre deux mondes

http://ogres-theodonis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum