liste d'armée hauts elfes 1500pts (soft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

liste d'armée hauts elfes 1500pts (soft)

Message  Le Grelot le Mar 20 Oct - 0:20

L’équipage de L’Aigle Blanc

La douce odeur de l’écume emplissait d’espoir le cœur du Capitaine Tol Fatim. Les remparts de la cité s’étaient perdus dans le lointain et « l’Aigle Blanc », son fier et léger navire filait déjà à pleine allure, lui permettant de laisser enfin son esprit vagabonder. Son regard se posa sur le groupe d’individus bariolés qui justifiaient sa course : un mage important, sans doute quelque conseiller « indispensable » du Prince, avec sa suite d’élèves et de gardes du corps, et cinq fils des familles dirigeantes de Tiranoc ou d’Ellyrion dont il avait fallu faire embarquer les chevaux et même un char d’apparat… un char dans un bateau. Il les connaissait déjà par cœur, bretteurs et courtisans, ils feraient tous de bien piètres marins ! Cependant, le Prince lui-même l’avait chargé de les conduire à bon port et il s’acquitterait de sa tâche, quoi qu’il lui en coûte. Il se rappela des présents qu’il avait reçu, un arc précieux, prêté pour le temps de sa mission, et une gemme luisante et polie, montée dans un pendentif à l’effigie du Dieu Trompeur. Elle lui serait utile pour assumer sa tâche, lui avait promis le Prince, « au plus fort du combat, laissez la guider vos gestes ». Il médita le sens de ses paroles, jetant un regard inquiet sur le rictus doré de Loec qui semblait le toiser.

Le cri d’une vigie le fit sortir de sa torpeur. Un frêle esquif naviguait vers eux dans le soir, de la taille d’un bateau de pêche. Par sécurité, le Capitaine fit mettre dix de ses hommes aux principaux postes de tir. Au fur et à mesure que le navire approchait, il pouvait mieux discerner ses formes. Il avait celle d’un cygne blanc qui glissait silencieusement. On pouvait juste distinguer le frottement des rames et le son sourd d’un tambour de guerre. Il connaissait ces navires, il les avait déjà vu trop de fois, annonciateurs de grand malheur : la garde phénix venaient à eux… Lorsqu’il ne fut plus qu’à quelques mètres, le bateau-cygne se mit en position d’escorte et un gardien de la flamme se présenta, dressé et silencieux, un poing sur le cœur, l’autre brandissant un éclat de métal multicolore dont la lumière semblait jaillir. Il fixa ses yeux froids dans ceux de Tol Fatim. Le capitaine savait qu’il serait le seul à parler et que toute question serait inutile. Il les remercia de leur présence, et leur rendit les honneurs. Il se sentit obligé d’expliquer à ses hommes qui regardaient la scène avec une inquiétude palpable que les gardes phénix avaient vu le malheur qui allait s’abattre sur cette expédition. Leur simple présence signifiait l’imminence de la bataille et en même temps l’espérance car aucune de leurs actions ne serait jamais vaine… Certains des plus vieux soldats exprimèrent leur ardeur en poussant des hourras qui trouvèrent vite échos dans les gorges serrées de leurs cadets.

Le Capitaine renvoya ses hommes manœuvrer l’Aigle Blanc, et se posta à la proue. Il sentait le vent forcir, et la nuit semblait teintée de couleurs. Il fit venir Perpus, le mage dont il assurait l’escorte. Celui-ci lui confirma ses pensées : les vents de magie s’agitaient. Le sorcier adressa à la nuit ce qui ressemblait à une prière dans des mots que Tol Fatim ne connaissait pas. Il rouvrit les yeux et posa une main bienveillante sur l’épaule du capitaine. « N’ayez crainte mon ami, allez vous reposer pour la bataille qui s’annonce, je veillerai sur votre navire » Tol Fatim en profita pour rejoindre ses hommes. Il fit donner quelques tonneaux de vin d’Eathaine et distribua flûtes et violes, et il passèrent la nuit à réciter et à chanter les exploits des Seigneurs d’Ulthuan.

Une heure avant le matin, la vigie indiqua un point brillant à l’horizon, vers les terres. Le capitaine reconnu l’un des feux d’alarme. Postés sur les plus hauts sommets à travers tout Ulthuan, ils sont entretenus par les guerriers naggarythes, les guerriers fantôme qui préviennent l’île des invasions : il est du devoir de tout soldat elfe de se rendre au combat s’il est assez proche pour voir le feu.

Il fit donner le cap à l’est et l’escorte arriva en vue de la côte quand le soleil fut levé. Un éclaireur sortit des bois qui bordaient la plage ; il agitait doucement sa torche, signifiant que l’ennemi était proche. Les gardes maritimes, par d’ingénieux procédés de corderie dont eux seuls ont le secret, firent prestement débarquer armes et chevaux, et l’armée se constitua. Tol Fatim avait pris le commandement et motiva ses forces en brandissant son arme. Reconnaissant l’arc de leur maison, les nobles de descendants d’Arathion se sentirent emprunts d’une ferveur contagieuse. Le capitaine se retourna et fit face à la forêt, il pouvait sentir sous son manteau la chaleur du pendentif qui sembla s’animer. Les mages commencèrent à psalmodier. Il donna l’ordre de marche. Dans le soleil, une aigle blanche tournoyait gracieusement…
L’équipage de L’Aigle Blanc
Ost Haut-elfe de 1500pts


Héros 1 (général) – 145pts
Tol Fatim de Lothern, Capitaine de l’Aigle Blanc,
Noble (85pts) ; Arme lourde (8pts) ; armure légère (2pts) ; arc dragon (40pts) ; talisman de Loec (10pts)

Héros 2 – 175pts
Seigneur Perpus « le Magnifique », grand chambellan et, 1er conseiller du prince de Tiranoc
Mage (haute magie) (100pts) ; niveau 2 (35pts) ; anneau de colère (40pts)

Héros 3 – 115pts
Gil Bär, apprenti et mignon du seigneur Perpus « le Magnifique »
Mage (haute magie) (100pts) ; gemme de lumière (15pts)

Troupe 1 – 185pts
L’équipage de l’Aigle Blanc, détachement de la 7ème compagnie de la Garde Maritime
15 gardes maritimes (180pts) ; Arc ; lance ; armure légère ; musicien (5pts)

Spéciale 1 – 280pts
Les Prescients, protecteurs de l’Aigle Blanc
15 gardes Phenix (225pts) ; Hallebarde ; armure lourde ; porte-étendard (12pts) ; musicien (6pts) ; gardien de la flamme (12pts) ; éclat de vision (25pts)

Spéciale 2 – 80pts
Les Gardiens du feu d’alarme
5 guerriers fantôme (80pts) ; Arme de base ; armure légère ; arc long

Spéciale 3 – 90pts
Gardes du corps de Perpus « le Magnifique »
6 maîtres des épées de Hoeth (90pts) ; Arme lourde ; armure lourde

Spéciale 4 – 195pts
Envoyés des maisons nobles de Tiranoc et d’Ellyrion au conseil des familles d’Ulthuan
5 princes dragons de Caledor (150pts) ; Lance de cavalerie ; armure dragon ; bouclier ; coursiers caparaçonnés ; porte-étendard (20pts) ; étendard du lion (25pts)

Spéciale 5 – 85pts
Le carosse de Perpus « le Magnifique »
char de Tiranoc (85pts) ; Equipage de 2 gardes maritimes

Rare 1 – 100pts
Baliste à répétition (100pts) ; Equipage de 2 gardes maritimes

Rare 2 – 50pts
Tol Cadaith, L’aigle Blanche, Mascotte et protectrice de la 7ème compagnie de la Garde Maritime
Grand Aigle (50pts)

Total – 1500 pts


Alors qu'en pensez-vous ? ? ?

Perpus / Le Grelot
avatar
Le Grelot
Notre Président
Notre Président

Messages : 1702
Date d'inscription : 29/09/2009
Age : 36
Localisation : entre deux mondes

http://ogres-theodonis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: liste d'armée hauts elfes 1500pts (soft)

Message  Goupil le Mar 20 Oct - 1:34

joli recit on s'y croirait!
avatar
Goupil
Notre Président
Notre Président

Messages : 1263
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum