Paris à nous deux !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paris à nous deux !

Message  Invité le Mar 9 Fév - 3:34

Toile de fond:
"Jeanne d'Arc tente de convaincre le roi de reprendre Paris aux Bourguignons, mais il hésite. Une attaque est menée par Jeanne sur Paris (porte Saint-Honoré), mais doit être rapidement abandonnée. Le Roi finit par interdire tout nouvel assaut : l'argent et les vivres manquent et la discorde règne au sein de son conseil. C'est une retraite forcée vers la Loire, l'armée est dissoute."
"Le 16 juillet 1429, le roi René apporte officellement l'hommage de la Lorraine et de Bar (qu'il a acquis par son mariage avec Isabelle de Lorraine), au roi de France Charles VII.
Il participe au côté du roi de France et de Jeanne d'Arc, à leur entrée triomphale à Laon, Soissons, Provins, Coulommiers et Compiègne.
Il côtoie Jeanne d'Arc à la bataille de Montépilloy, près de Senlis. Il sera un compagnon d'armes de Jeanne d'Arc.
Le 4 août, le Duc de Bedford, régent du royaume de France, quitte Paris avec une armée de 10 000 hommes pour venir à sa rencontre. Les deux armées de forces égales se déploient le 14 août 1429 près du village de Montépilloy. Le combat n'aura finalement pas lieu et René d'Anjou apportera l'ordre de levé de camp à Jeanne d'Arc"

Après le relatif isolationisme de Charles II, la Lorraine, dirigée de fait par René et Isabelle, se range totalement au côté de sa sainte patronne. Si les joueurs ont perdu leur personnage, ils peuvent sans problème se "réincarner" en gars (ou fille) de l'Est.
Attention ! la Lorraine de l'époque, à l'exception du Bar (ou Marches de Lorraine) est fortement germanique. Ainsi Theodonis Villa a eu une charte de franchise envers le Comte de Luxembourg. Luxembourg est devenu Duché et son Duc élu à la têtedu St Empire Et, hormis pour le Bar, la Lorraine est totalement intégré au St Empire. Par contre l'Evéché de Metz est plus lié au Rois de France qu'aux Empereurs.
Je suggère comme perso:
- le chasseur ou bûcheron des forêts vosgienne
- le chevalier teutonique (le grand maître est alors Paul von Rusdorf) la paix de Torun ayant appaisé le front polonais. Celui-ci est interessant à joué car plein de contradiction:
En effet l'ordre n'a de compte à rendre qu'au Pape et à Dieu or, en 1429, il y "3 Papes" !
- Martin V à Rome, celui reconnu par l'Eglise d'aujourd'hui
- Clément VIII en Aragon
- Benoit XIV à Rodez
Les Teutoniques ont connu 8 "Papes" en 20 vingts et dans cette confusion continué la lutte avec la Pologne Lithuanie même après sa conversion !
- le voleur sera un espion de la bourgeoisie ou du clergé messin infiltré (Nancy détruite en 1418 est en reconstruction)
- le vétéran de la guerre des 4 Seigneurs
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_quatre_seigneurs
Bref une équipe digne du jeu "Paranoïa" si tous les joueurs optent pour des Lorrains, je suggère de faire jouer avant cette mission un scénario intrigue et diplomacy dans le cadre de cet embryon de guerre civile
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_la_hott%C3%A9e_de_pommes
leur affectation au contingent lorrain devenant synonyme de récompense ou d'exil.
Pour éviter de compliquer les choses on considèrera tout le monde bilingue (français/allemand) avec des clerc/bourgeois latiniste mais avec un accent de patois ou de Platt bien tranché pour le fun

Après la découverte de la pittoreste Lorraine d'au-delà de Domremy, passons au Paris du XVe siècle
http://fr.wikipedia.org/wiki/Enceinte_de_Charles_V
Celle-ci est bien sur plus petite, entourée entièrement de rempart et les fameuses catacombes n'ont pas encore le rôle d'ossuaire du XVIIIe siècle, de plus elle ne passe pas encore sous Paris
http://exploration.urban.free.fr/carrieres/index.htm#exploitation


Enfin, cela c'est l'Histoire officielle. Par contre les racontards vont bien plus loin..
On parle de trésor des Templiers (ça interessera le Teutonique endetté ?) mais plus prosaïquement d'exploitants peu scrupuleux qui auraient fait d'une pierre (c'est le cas de le dire) deux coups en exploitant le calcaire sous Paris et créant ainsi un tunnel de contrebande...

Que vont faire les PJs ?
Leur travail patriotique de sapeur ? une chasse au trésor ? de la contrebande ?

LE CAMP LORRAIN
Un des ingénieurs du Duché viens du Nord, pays de mine et de sidérurgie. Avant de se recycler dans les beffroi mobile, trébuchet et autre engin de siège, il a administré les mines du Duc. Il regarde donc avec intérêt les imposantes roue de levages visibles depuis le camp:

Ces treuils de carrière (ou roues à écureuil) mus par un ouvrier gravissant des échelons permettent de remonter les blocs de plus en plus volumineux extraits du gisement. On utilise parfois les animaux de traits pour les actionner. Dans certaines exploitations les galeries seront sur-creusées et agrandies pour permettre à des attelages de chariots tirés par des bœufs ou des chevaux, de circuler dans ces réseaux de plus en plus sophistiqués.

Homme mûr et sage, il ne compte pas s'aventurer seul hors du camp et réquisitionne quelques soldats: les PJs !
S'il refuse sa demande polie, le Duc de Bar le voyant s'éloigner ordonnera avec bien plus d'autorité aux PJ de l'escorter.

PARIS UNDERGROUND

Le jeune comte Eugène de Rastignac s'est encanaillé avec une espionne anglaise: Milady Paris of Hill Town.
Ce n'est pas vraiment un traître mais l'amour est aveugle, surtout quand la lumière est tamisée et que le vin bouguignon enbrume les sens...
Tant que la Pucelle guerroyait dans la Loire, il pouvait entre 2 batailles chevaucher vers la capitale voir la catin.
Faire cabrer sa jument en criant "Paris, à nous deux !" lorsque s'écartaient devant lui les

portes de la ville était devenu une habitude. Paris avait fait en sorte que les gardes aient l'ordre de laisser passer un cavalier seul à une porte et une heure précise. Non seulement Jehanne envisage l'attaque sur cette porte (St Honoré) mais en plus elle a exigé que l'armée ne s'encombrent plus de ribaudes.

Bien qu'étant "officiellement" un agent au service de sa Majesté, Paris of Hill Town songe de plus en plus à se mettre à son compte. Ses notes de frais (toilettes, bijoux, or pour soudoyer) passent de plus en plus mal auprès de Bedford. Celui-ci a plus confiance dans un certain James Bond, roturier certes, mais dont les méthodes plus musclées sont également plus économique.

Certains habitants de Paris (la ville) bigôts sur les bords craigne un châtiment divin. La propagande bourguignonne s'efforce de faire croire que la prise de Paris par Jehanne sera comparable à celle de Jérusalem par Godefroy de Bouillon
Les troupes germaniques de Lorraine sont présentés comme des Berserkers Vikings, les Ecossais comme des Pictes des légendes arthuriennes, les chevaliers de Rhodes tel Giresmes deviennent des Templiers survivants, les Gascons de La Hyre comme des Sarrazins sanguinaire, Gilles de Retz est accusé d'être un ogre alchimiste... Jehanne étant bien sur désignée comme la sorcière qui rassemble toute cette horde qui s'apprète à égorger le bon peuple de Paris à une tel point qu'on aura "du sang jusquaux chevilles".

Evidemment tout ceci est faux et peut crédible (quoique dans le cas de Vignolles et de Retz...) mais les cicatrices de la révolte d'Etienne Marcel sont encore présentes
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_Marcel


Quoiqu'il en soit Milady Paris a su jouer sur cette peur. Elle propose à quelques notables de la ville de les évacuer discrètement, moyennant finance. Elle les fera passer pour se famille et compte sur la complicité de Rastignac avec lequelle elle se verrait finalement bien finir ses jours dans un cottage outre Manche, son charme qui fait aujourd'hui son efficacité en tant qu'espionne n'étant pas éternel. De plus elle pense être enceinte de lui.

Revenons dons à nos apprentis mineurs.
Ceux-ci suivent Maître Wendel (Ok à l'époque il devait être à Trêve, bon le Kaïser l'a envoyé comme observateur) dans les galeries qui n'ont rien d'un labyrinthe. Maître Wendel prend d'ailleurs toutes ses précautions niveau sécurité et repérage (c'est une carrière pas un "dungeon"). Par contre il remarque une galerie de facture inhabituelle et peu professionnelle
"Regardez cet étaillement ! Schwein Arbeit !"
D'ailleurs les cochons ils sont derrière les PJ, en nombre et armés d'arbalètes.
Les PJ peuvent fuir (par la fameuse gallerie), se rendre ou se battre, dans tous les cas, un éboullement les débarrassera de leurs adversaire mais leur coupera le retour.
Seul solution avancer.
Les voila donc dans une cave parisienne, en armure à fleur de lys (hermine ou alérion) avec un "Léonard de Vinci" au nom écossais et avec l'accent du Palatinat, recouvert de poussière calcaire...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_de_Wendel
De plus, pour éviter ce qu'on appelerait aujourd'hui le "friendly fire", les soldats, parlant différents patois voir langue avit coutume d'exhiber sur leur vêtements des croix démesurées, aisément identifiables:
"+" blanc, rouge et noir pour Anglais, Armagnacs et Breton
"X" (croix de St André) blanc et rouge pour l'Ecosse et la Bourgogne


Si en plus Jehanne est avec eux (incarnée par un joueur ou un MJ retors) cela serait le bouquet.


On peut faire jouer sur une autre table d'autres PJ qui essaient tant bien que mal de faire passer Claude du Lys pour Jehanne. Les PJ essaient alors de faire qu'une femme qui se fait passer pour un homme et se comporte en soldat essaie de jouer le rôle d'une femme qui essaie de se comporter en soldat sans pour autant se faire passer pour un homme mais pour une femme...
Vous suivez ? Moi non plus...
Laissez tomber l'idée.

En plus un couple d'amoureux franco-britannique se bécote en descendant l'escalier....
car c'est bel et bien dans la garçonnière de Rastignac et Hill Town qu'il ont échoués
(enfin, c'est pas encore un échec, d'autre ont creusé des tunnels pour la contrebande)
Suivant le côté +/- scabreux souhaité par le MJ, le PJ seront soit
- dans la cave à vin du "Cabaret du Val d'Amour" tel que décrit dans l'oeuvre de V.HUGO "Notre Dame de Paris" ou plutôt la comédie musicale éponyme
- dans celle d'un hospice, Paris se voulant autant se donner une réputation de brave dame qu'une couverture.
Bref n'importe quel endroit qui soit à la fois un lieu de passage et où les PJ peuvent trouver des vétement de rechange.

Pour l'heure la vue de PJ recouvert de poussière calcaire a un effet similaire à la statue du Commandeur pour Don Juan
http://fr.wikipedia.org/wiki/Don_Juan
"On est découverts" lance Rastignac qui dégaine, pousse Paris derrière lui et remonte l'escalier à reculons"
"F#####g froggies !" complète Paris
"catin, j'aurais honte de porter ce qui te sert de robe" lancerait Jehanne si elle était présente...
Mieux vaut qu'elle ne le soit pas car il est hors de question de poursuivre le tourtereaux dans leur tenue présente. Les PJs devront utiliser la ruse pour "emprunter" des vêtements qui à défaut d'être discrets seront plus couleur locale.
Ils ont le temps, vu que la hiérarchie de Paris n'est pas au courant de ses combines, elle ne donnera pas l'alerte.

PARIS BY NIGHT

Après un relooking que le MJ aura rendu rocambolesque, voici nos PJ dans les rues de Paris.
Le MJ devrait lire "Notre Dame de Paris"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Notre-Dame_de_Paris_(Hugo)
http://abu.cnam.fr/cgi-bin/donner_html?nddp1
bien que se déroulant en 1482 et non 1429, Paris n'est pas si différente.

Les rues de Paris large de 6 mètres minimum, sont pavées depuis Phillipe-Auguste et les égouts existent depuis 1370

http://www.philippe-auguste.com/ville/index.html


Chapitre VI "La cruche cassée" description de la Cour des Miracles
Chapitre VII "Le moine bourru" description de "L'illustre cabaret de la Pomme d'Ève" (qui a inspiré le Val d'Amour de la comédie musicale)
Chapitre VIII "UTILITÉ DES FENÊTRES QUI DONNENT SUR LA RIVIÈRE"
description de l'auberge de "la Falourdel" à la vilotière du Pont Saint-Michel (non chez Hugo Esmeralda ne va pas au Val d'Amour ni à la Pomme d'Eve..) où on loge sans poser de question



Les PJ devront faire jouer leur relations en fonction de l'origine de leur personnage (classe, religion,...):
- Cour des Miracles (peu de confiance, mais très renseignée et sans partis pris)
- clergé catholique (attention on a 3 "Papes" en 1429, éviter Cauchon,...)
- communauté juive "clandestine" (officiellement convertis ou chassés, ils ont peurs d'être encore une fois désignés comme bouc émmissaires, certains ont été abordés par Milady de Hill Town avec une promesse de rejoindre la Lorraine ou l'Alsace voir le Comtat Venaissin. Philippe le Bel les a persécuté, René de Bar les chassera de Nancy en 1476, depuis 1308 les Teutoniques interdisaient Danzig aux juifs...)
- université de Paris (à eux de reconnaître les pro et anti Armagnacs)
- marinier et dockers du port de Paris
- marchands (le siège n'arrange pas leurs affaires, une paix rapide quelque soit le vainqueur aurait leur préférence)
- poètes sans le sous (les gens n'ont plus besoin de chanson de geste pour découvrir la guerre...)
- les Tziganes (arrivés à Paris en 1427 gràce à l'autorisation de Sigismond Ier d'entrer en Europe via la Bohème, d'où le nom de Bohèmiens, ils seront à priori bienveillant vis à vis des PJs du Saint Empire)
Le scénario offre une entière liberté au PJ et MJ. Sachez seulement qu'il n'est pas possible de faire ouvrir la porte St Honoré, la garnison étant suffisament nombreuse pour permettre une relève permanente et efficace, de plus les assauts répétés des troupes du Roy empèchent tout relàchement.

Si les PJ arrivent via leurs contacts ou leur diplomatie à retrouver la trace de Paris, Rastignac ou du tunnel de contrebande il arriveront trop tard, le tunnel aura été neutralisé après leur sortie et faute d'avoir eu les compétences en génie militaire de Wendel, le Duc de Bar transmettra à Jehanne l'ordre de lever le siège.
S'il n'arrivent pas à sortir "illégalement", le siège levé, la garnison fera bien plus attention à ceux qui rentre qu'à ceux qui sortent, aussi pourront-il calmement passer la Porte Saint Honoré mais pas dans le sens qu'ils avait souhaité...

Leurs renseignements, voir la proposition de Hill Town de jouer les transfuges permettra à Charles VII de concrétiser une trève avec les Bourguignons. Quant à Rastignac, il fait profil bas et jure qu'un de ses descendants réussira à conquérir Paris...



Dernière édition par Kriegspiel le Jeu 17 Juin - 1:12, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Spécificités "Toon" peu historiques des Lorrains & Barrois

Message  Invité le Sam 13 Fév - 9:43

Dans le contexte semi-historique semi-animalier de Monjoie, il faudra, pour le roleplay lorrain, caricaturer des antagonismes Nord/Sud, Metz/Nancy, Bar/Lorraine.
exemple:
- Barrois et Lorrain se disputent la légitimité de Jehanne: Domrémy est dans le Barmais Jehanne est allé à St Nicolas de Port,pas à la cathédrale de Verdun
- les Germanophones et Francophones ont quelques rivalités, le MJ s'inspirera du "problême de langue" entre Flamand et Wallon dans Astérix chez les Belges
- les Lorrains du St Empire auront des têtes d'aigles (comme le blason du Kaïser) ceux du Bar des têtes de coq (gaulois) et évidemment se traiteront de nom d'oiseaux..
- Jehanne a évidement un visage de colombe (du St Esprit ?) et le Duc par exemple de cygne (allusion à Lohengrin/Garin le Loherrain), ce qui leur empèche de prendre parti. On modifiera le blason de la Lorraine pour y mettre le Duc en 3x. Le Duc, vis a vis de son armée aura des répliques digne de César dans Astérix, genre "Bouh, ce sont tous des imbéciles et moi je suis leur chef..." en se servant une petite mirabelle. En tant que "cygne" le Duc aime être les pied dans l'eau pour y pécher... le bar ! il en jettera évidement 2 sur le bouclier d'un Barrois. Ils y atteriront face à face.
- Messins et Nancéens parlerons constamment des tournois, chacun disant que les chevaliers d'en face mérite d'être retrogradés en 2e Division (de Cavalerie Lourde).
- inévitablement la corvée de pluche d'une hottée de pommes dégènera en bagarre entre capitaines lorrain, aucun ne voulant que ses hommes triment pour le rival, on demande au chroniqueur présent de falsifier l'Histoire concernant cette "Guerre de la hottée de pomme"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_la_hott%C3%A9e_de_pommes
- Jehanne réconciliera l'armée en faisant de gouteuse tartes aux mirabelle au lieu des tartes aux pommes prévues: la troupe lui donnera le titre de Miss Mirabelle.
- Les Barrois seront plutôt anti-anglais, les Lorrains anti-bourguinons, chacun prétendant que la meilleure tactique est d'attaquer sonennemi privé en 1er
- les joueurs du Nord devront prendre un accent allemand et glisser un max de mots Platt, ceux du Sud donnerois dans le patois
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lexique_parler_lorrain

En guise de caméos supplémentaires:

Pour la revue des troupes du Duc, ou mieux pour une revue en l'honneur du Kaïser Sigismond du St Empire ROMAIN Germanique avant le départ, je suggère un gag de ce genre

(le cadeau sera évidemment de rejoindre le Roy de France au côté du détachement de Bar & Lorraine...
http://www.otakia.com/upload/nom_9/89/730.jpg
http://www.otakia.com/upload/nom_9/89/731.jpg

Jehanne surprendra un chevalier ranger précipitemment un parchemin comportant des images d'Anne-Lotte, princesse chevalier de la révolte et annoté en japonais

http://www.paperblog.fr/2018319/excellent-model-core-queens-blade-rebellion-knight-princess-of-revolt-annelotte-pvc-figure/
Celui-ci aura beau protester que c'est un écrit prophétique acquis auprès d'un sage oriental, le document ne sera pas au goût de Jehanne...

Les chevalier teutoniques sont évidemment identiques à ceux de Robin Dubois
http://www.sceneario.com/bd_8058_ROBIN%20DUBOIS.html
avec des cornes démesurées en forme d'ailes, guidon de vélo (avec poignée et frein !) ou clefs anglaises

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris à nous deux !

Message  Le Grelot le Dim 14 Fév - 14:03

excellent Robin Dubois Smile

_________________
ravnos amical Smile
avatar
Le Grelot
Notre Président
Notre Président

Messages : 1702
Date d'inscription : 29/09/2009
Age : 36
Localisation : entre deux mondes

http://ogres-theodonis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris à nous deux !

Message  Le Grelot le Lun 15 Fév - 1:58

on te soutiens Kreigspiel, et on en redemande de tes histoires !

Pas de problème de ton chez nous, on l'assume !

_________________
ravnos amical Smile
avatar
Le Grelot
Notre Président
Notre Président

Messages : 1702
Date d'inscription : 29/09/2009
Age : 36
Localisation : entre deux mondes

http://ogres-theodonis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris à nous deux !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum