3éme volet : From Chitambo to LA (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3éme volet : From Chitambo to LA (suite)

Message  Le Grelot le Mer 30 Sep - 11:02

From Chitambo to L.A., 2eme partie (ou : "Une histoire de famille")

3ème volet de la Campagne « Le Projet  Stadt » pour l’Appel de Cthulhu 1920

vivants : les PJ, Lawson, et le militaire Français sont encore de ce monde.

a) La rançon de la gloire (20 minutes)

Mai 1930 – New York. Après l’arrestation de Radcliff, la police new-yorkaise souhaitera entendre les explications des investigateurs. De plus, les hommes du FBI qui les suivaient depuis Miami s’en mêleront et rendront plus difficile les mensonges des PJ… en effet, l’introduction sur le territoire d’alcool et d’armes, la fusillade sur le parvis de l’hôtel, la mort violente d’un diplomate hollandais possédant leurs portefeuilles, sont autant de charges qui pèsent contre eux.

L’idole sera confisquée et placée au muséum d’histoire de New York en attendant la fin des investigations. Une demande sera envoyée par le British Muséum pour l’acquisition de l’étrange idole et celle-ci sera transférée à Londres quelques semaines plus tard.

L’exposition universelle s’achèvera à la fin mai et Lawson dira alors aux PJ qu’il souhaiterai connaître les raisons qu’avaient Radcliff et surtout le jeune acteur Erol Flynn d’en vouloir à leur vie et leurs découvertes… Il leur apprendra qu’il part pour Los Angeles (via Miami pour récupérer l’avion…)

b) Robin des Bois (30 minutes)

Voilà nos anglais et le français blessés et frustrés qui débarquent à Los Angeles et se mettent à la recherche d’Erol Flynn. Si ils enquêtent directement dans les milieux du cinéma (dans les studio à Hollywood par exemple) ils apprendront que Flynn a entamé le tournage de « Robin Hood » aux studios de la Metro Goldwin Meyer. Si ils cherchent à le joindre au studio, ils seront gentiment éconduits et on leur dira de ne pas déranger la star… On leur remettra une photo dédicacée par le jeune éphèbe…

Dans les studios de la MGM, les investigateurs seront surpris de voir des tentacules dépasser d’un bassin, effrayés ils pourront faire la connaissance d’Ed Wood (avec le faciès de Johnny Depp et un pull angora fushia), un réalisateur un peu déjanté qui ne jure que par l’épouvante et les femmes. Celui-ci leur apprendra qu’il connaît bien Erol pour l’avoir rencontré dans des soirées « mondaines ». Ils possèdent de plus tout deux une villa somptueuse à Beverley Hill.

Si ils sympathisent avec Ed, ils pourront même se faire inviter à la prochaine soirée, se déroulant 2 jours plus tard dans un hôtel particulier du centre ville appartenant à un certain Mister Jefferson, mécène et banquier (Ed ne peut fournir que 3 invitations, et il faut venir avec une cavalière, qui pourra être fournie elle aussi).

c) Sherwood (20 minutes)

La maison de Flynn, baptisée récemment Sherwood, est énorme et déborde de luxe et de mauvais goût. Le jeune acteur Tasman ne vit à L.A. que depuis quelques années d’après les dires d’Ed Wood. Mais semble déjà jouir d’une énorme fortune qu’il dilapide sans compter… Majordome, soubrette, chauffeur, rien ne semble manquer à Erol à par la maturité.

Si ils parviennent à fouiller et à obtenir le carnet d’adresse d’Erol, la seule chose vraiment intéressante de la maison, ils pourront y trouver le numéro de téléphone du consul Schneider ; un nom à consonance germanique qui risque de les interpeller… La soubrette, Jenny, soudoyée, leur révélera que les deux hommes se sont rencontrés ici deux jours auparavant, et qu’il arrive au consul d’assister aux même soirées mondaines que son patron.

d) Partie fine et bottes en cuir (20 minutes) (désolé, je passe en style "notes" car mon scénar n'était pas bien rédigé Smile )

Le but est de se faire inviter à une de ces soirée mondaine... je ne détaille pas : cuir, chnouffe, consul, Erol le débauché, résille...

la malette du consul est dans sa voiture : une copie du dessin sur l’idôle, un nom : Betty et Carl Petrovitch au Colorado (CO).

suivre le consul à la sortie. Il raccompagne une grande blonde aux bottes de cuir bordeaux, Elsa,dans un appartement bien situé du centre ville (celui d’Elsa).Le chauffeur est dans la voiture. Le consulat est à deux pats. Un vigile dans l’immeuble (2 pièces et 4 bureaux plus une petite salle d’attente et un débarrât.

On peut décider d'un scène d'action à ce moment, mais j'ai préféré envoyer mes PJ au Colorado...

e) Quipetrovitchi ! (40 minutes)

Hampton, Colorado, carl jeune journaliste et sa sœur Betty dans le coma depuis 2 jours

la maison retournée

une vieille malle de la cave à été retournée, les affaires du père, Igor exilé de Russie au début du siècle, décédé il y a 2 ans, seul le carnet du grand père manque (Vassili Petrovitch mort fou en 1904)

les mémoires du père (1ère guerre Mondiale, traducteur d’allemand dans un camp de prisonniers, raconte une conversation avec un jeune caporal ou il évoque la folie de son père et le carnet)

le voisin, Harry, un vieux chiant a vu une voiture noire et 3 hommes entrer dans la maison, un par derrière (la ou la sœur a été retrouvée gisante, le crâne fracassé).

Les allemands sont dans un motel à 160 km de Hampton vers L.A.(ils vont au consulat donner le carnet à Elsa, qui a un vol prévu pour l’Europe dans 2 jours) ils ont été repérés et ont semé un des adjoints du sherif Kingsley, Anton Martin.

Mes PJ ont provoqué une rencontre avec les allemands et les ont capturé. Ils ont décidé, ne me demandez pas pourquoi, de les abattre d'une balle dans la nuque dans un champ de blé... c'était cool, j'ai laissé faire le sale travail par Larose...

On s'aperçevra que les allemands, armés, balaises, possédaient tous deux un tatouage gothique (un A et un S entremêlés avec un numéro)

Il faudra s'exiler un temps, se mettre au vert, et pourquoi pas dans une cabane de chasseurs isolée dans les rocheuses ? ^^


La partie fine et la visite de la maison d'Eroll Flynn, la rencontre avec Ed Wood, l'un des pionniers du cinéma d'épouvante (bien adapté comme PNJ pour l'appel de Cthuhlu) sont des moments importants à ne pas négliger... L'assassinat sordide des espions allemands est malgré tout ce qu'on a pas oublié du scénar après 2 ans Smile
avatar
Le Grelot
Notre Président
Notre Président

Messages : 1702
Date d'inscription : 29/09/2009
Age : 36
Localisation : entre deux mondes

http://ogres-theodonis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum